AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionUne ennemie pour Ashia Map10

Partagez
 

 Une ennemie pour Ashia

Aller en bas 
AuteurMessage
Ashia Shirima

Ashia Shirima

Messages : 37
Date d'inscription : 28/07/2009
Age : 26
Localisation : Dans un arbre

Une ennemie pour Ashia Empty
MessageSujet: Une ennemie pour Ashia   Une ennemie pour Ashia Icon_minitimeSam 2 Jan - 20:36

Dans un endroit, perdue sur Terra. Une silhouette se déplace dans l'obscurité. D'elle, on ne voit que des long cheveux blanc, et des sortes d'étoiles sortant de sa chevelure. Un sourire s'étend sur ces lèvres.

"Enfin, elle est éveillée...Huhuhu... Il est temps de lui rendre une petite visite..."


Forêt de Dragba. Une autre femme aux cheveux blanc s'y trouve, allongée sur une branche. Elle profite des derniers rayons du soleil estival, avant le froid de l'automne. Le vent souffle doucement, soulevant ces cheveux, découvrant deux ailes de papillons derrière ces oreilles. Ce ne sont pas des greffes qu'elle ce serais faites, mais des ailes qu'elle a depuis sa naissance. Elle ne s'est jamais résolue à les couper elle même, et puis, elle s'y était habitué à la longue... Aujourd'hui, elle était parfaitement en accord avec elle même. Enfin, presque. En ce beau jour ensoleillé d'automne, elle sentait quelque chose d'étrange poindre son sein. Comme si quelque chose allait arriver... Ashia secoua la tête et sourit au ciel. Elle devait se faire des idées. Elle n'avait pas changé cette sorte de paranoïa, à force d'être sur ces gardes autrefois. Mais elle y arrivait petit à petit. Et tant mieux. Ça faisait déjà un mois qu'elle avait revu son ami, enfin, son fantôme. Et elle voyait bien qu'elle avait changé. Certes pas complètement, on efface pas autant d'années de délinquance en quelques jours. Et elle avait toujours cette attirance pour l'ivresse, que ce soit celle des combats ou de l'alcool, bien qu'elle ne ressente que très difficilement cette dernière. Ashia rigola toute seule, en repensant à l'état de certains de ces amis, alors qu'elle tenait encore. Enfin, à peu près... Une douce nostalgie l'étreignit. Toutes ces années d'une certaines innocence. Si seulement elle n'avait pas fait tout cela, rien ne serait arrivé. Enfin, qui sait, si ce n'est les dieux? La jeune fille s'étira longuement, en se disant que rien n'était fini, que presque tout en elle n'était que des "à peu près" ou des "presque"...

Le soleil se cacha soudainement derrière des nuages un peu enquiquineurs, qui n'étaient pas là quelques minutes auparavant. Les sourcils d'Ashia se froncèrent de colère d'être privé de Soleil et de tension (elle n'a pas peur d'avoir des rides, elle...) Quelque chose d'étrange flottait dans l'air. Une chose qui ne semblait pas appartenir à ce monde, mais qui en semblait indissociable... Pourtant, aucunes ondes ne semblaient venir aux alentours. Ashia se releva, observant aux alentours ce qui pouvait bien être la cause de ces changements. Un froid l'envahit soudainement et des flocons se mirent à tomber devant elle. La jeune femme leva les yeux pour apercevoir une silhouette féminine inconnue. Elle ne l'avait pas sentie arriver. L'arrivante sourie en voyant la mine étonnée de la femme en dessous d'elle. Elle sauta sur la branche où se trouvait Ashia et cette dernière en profita pour l'observer. Elle avait des cheveux aussi blanc que les siens, bien qu'ils avaient d'étranges reflets bleu glacial. Ces yeux étaient d'un violet poison, avec un éclat qui ne vous veut pas du bien. La femme en face d'elle avait un corps d'adolescente, dans une combinaison moulante violette. Ashia lui donnait quinze ans, voir seize.
L'arrivante lui jeta un regard amusée.


"Enchantée de faire ta connaissance, Ashia Shirima... Ou plutôt devrais-je dire Espéria..."

La femme papillon eut l'air étonnée. Comment connaissait elle son nom? Et pourquoi Espéria? Immédiatement, Ashia prit ces poignards, prête à se battre. Mais un froid glacial s'installa autours d'elle et l'écorce de l'arbre se mit à geler, bloquant ces pieds à la branche. La jeune fille en face d'elle souriait, amusée du spectacle. Ces cheveux flottaient en auréoles autours de son visage, et des flocons en sortait. La prisonnière de la glace compris immédiatement que c'était l'étrangère qui commandait à ce froid.

"Et bien, tu ne réussis pas à sortir de ce petit sort? Tu es bien pathétique... Tu ne dois donc être au courant de rien... Au fait, je m'appelle Lakia, Espéria..."

Ashia commençait à en avoir ras le bol. Mais elle lui voulait quoi? Et que signifiai Espéria? Jamais elle n'a rejoins de secte ou de truc du genre qui aurait pût lui donner ce nom. La jeune femme se concentra à son tour, fit circuler son B-purific autours d'elle, prête à tout relâcher d'un coup, pour briser l'emprise de la glace. Lakia voyait bien qu'elle tentait quelque chose, mais resta les bras croisés, à l'observer. Elle voulait savoir ce dont était capable le "réceptale" d'Espéria... La prisonnière concentrait énormément d'énergie autours d'elle. Tellement que l'on voyait une lueur bleue claire émaner de son corps. Puis Ashia libéra ces ondes, brisant la glace qui l'entourait en plusieurs morceaux qui disparurent instantanément, puis se jeta sur son adversaire du jour, qui l'esquiva aussi facilement que si elle avait marché, pour se retrouver derrière elle.

Une ennemie pour Ashia Louise10

L'ex-prisonnière sentie un nouveau froid l'envahir, mais uniquement à la gorge. Lakia avait agrippé son écharpe puis recouverte de glace, enserrant son emprise jusqu'à ce qu'elle tombe à genoux, à moitié asphyxiée. Ashia sentait le froid en elle, mais pas celui causé par la température ambiante. Plutôt celui qui vous prend lorsque vous approchez de la Mort. Elle n'avait plus la force de garder les yeux ouverts, le monde devenait noir autours d'elle. Elle sombra dans un coma glacial...

Lorsqu'elle rouvrit les yeux, elle était encore dans la clairière. Elle sentait toujours un froid lui mordre le corps, mais il était moins douloureux que celui qui l'avait envahit lorsqu'elle s'était évanouie. Ashia sentie un mouvement à côté d'elle et voulut se relever pour voir ce qu'il se passait, mais elle ne pouvait bouger. Et pour cause: de la glace entourait son tronc et ces bras, l'empêchant de faire quoi que ce soit. La silhouette de Lakia apparue dans son champs de vision. La jeune femme s'accroupit devant sa prisonnière et la regarda droit dans les yeux.


Une ennemie pour Ashia Kula_t10


"Désolée de devoir te retenir comme ça, mais je crois que c'est l'unique moyen que j'ai pour que tu m'écoutes sans rien faire d'autre. Apparemment, tu ne sait rien sur rien... Je vais donc devoir commencer par le début: je ne sais pas si tu es au courant, mais en ce monde, il existe des êtres aux capacités surprenantes, comme toi ou moi. Ces personnes tiennent leurs pouvoirs des Dieux, que tu y crois ou non. Terra a été crée par la déesse Tyamatt. Mais elle n'est pas la seule déesse en cet univers. Il y en a une infinité, certains plus puissants ou connus que d'autres. C'est justement leur "popularité" qui fait leur force, car plus de personnes y croient, plus ils prierons, afin de donner leur puissance aux Dieux. C'est pour que les humains croient en eux qu'ils font des êtres comme nous: des "réceptales". Notre purific diffère de celui du commun des mortels, et souvent nous avons des différences physiques très voyantes, comme nos cheveux ou les ailes derrière tes oreilles. En l'occurrence, ta déesse est Espéria, celle des vents. Pour moi, il s'agit de Lakia, déesse de la glace. Malheureusement, il arrive que nos "créateurs" sombrent dans le sommeil, faisant tomber les protections autours de leurs protégés. C'est pour ça que tu ne m'as pas sentie arriver. Parce que je suis protégée, je ne dégage rien. Pas comme toi. Je recherche encore une autre, qui ne m'a pas rejoins de son propre chef...

Ashia l'écoutait attentivement, ne sachant si elle devait la croire ou non. Une déesse? L'auteure a vraiment pas envie de chercher des idées originales...
*L'auteure en question: Ta gueule!!*
Les Dieux... Elle ne s'était jamais réellement posé la question à propos de leur existence. Et voilà que miss glaçon arrive et lui déballe tout ça... Une question lui trottait dans la tête depuis qu'elle avait parlé des protections:

"Pourquoi tu m'as trouvé en première?"

Lakia eut un regard plein de pitié et de moqueries pour la pauvre Shishi.

"Parce que t'es la seule conne qui n'a pas mis de protection autours d'elle."

"Ça fait toujours plaisir..."

"Je suis étonnée que ta déesse n'ai pas mis une protection, d'ailleurs..."

"Ben, soit elle en a rien à foutre, sois elle est pas réveillé."

Lakia ouvrit de grand yeux. C'était la première fois qu'Ashia la voyait étonnée. Apparemment, elle ne semblait pas avoir pensé à un truc.

"Pas réveilée...Putain, t'adore foutre mes plans en l'air, toi!!"

Lakia l'attrapa par le cou et plaqua sa pauvre tête contre le tronc de l'arbre.

"Qu'importe, elle ne devrais pas tarder à se réveiller. Tu t'es éveillé aux vents en découvrant tes ailes, cela signifie donc que son sommeil sera bientôt terminé. J'aurai besoin de toi et de la dernière d'ici peu de temps. Et ce temps ne devrais pas tarder... Nous allons avoir besoin d'éveiller un catalyseur pour avoir plus de puissance. À cinq, nous devrions bien arriver à quelque chose. Ce catalyseur devrait réussir à donner assez de force à nos déesses pour que nous soyons à notre tour puissantes... Dommage que tu ne me serve à rien pour le moment..."

Lakia s'éloigna d'Ashia, un peu sonné du coup qu'elle a reçut contre l'arbre, puis claqua des doigts, faisant voler en minuscules étoiles brillantes la glace qui l'entourait. Les morceaux scintillants se mirent à voler autours de la directrice de la glace.

"Je pense que l'on se reverra bientôt, Espéria... Éveille toi vite, et ne me déçois pas une nouvelle fois... Quand ce sera fait, rejoins nous à l'antre de Chiki. C'est là que nous nous éveilleront enfin..."

Lakia disparut dans une nuée d'étoiles de glace, laissant Ashia encore sous le coup des révélations qui venaient de lui être faites... Elle, un "réceptale"? Une... Déesse? Elle n'avait pas pris de drogue ni d'alcool depuis très longtemps, pourtant... Mais en même temps, ce nom, Espéria, lui évoquait quelque chose... Le vent... Ashia avait toujours ressentit quelque chose avec les vents, mais il y a une limite quand même!! En même temps, quelque chose lui disait que cette Lakia risquait de faire une grosse bêtise. Elle avait vaguement entendu parler des catalyseurs, et elle n'en avait retenu qu'une chose: ne pas les réveiller, au risque de mourir. Certes, son agresseur semblait puissante, mais même si elles étaient cinq à avoir son niveau, elles couraient droit au suicide, y'a pas à chercher plus loin. Ashia devait les empêcher de faire ça, parce que le réveiller risquait de faire chier beaucoup de personnes. En soupirant, elle se dit que s'en était fini du temps du repos, qu'à présent, elle allait devoir bouger sa graisse. En commençant par rechercher la cinquième... Une question lui rentra en pleine tête: comment elle allait la retrouver, dans le vaste monde de Terra? Elle allait avoir besoin de l'aide de personnes ayant beaucoup voyager, et le meilleurs endroit pour commencer ces recherches était le port de Lucana. C'était bien le diable si elle ne réussissait pas à trouver des renseignements avec ces marins qui ont fait on ne sait combien de fois le tour du monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness-photographie.skyrock.com/
 
Une ennemie pour Ashia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» Cherche un échappement akrapovich pour RMZ 450 2009
» News Orks pour Apocalypse... Stompas plastiques?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tyamatt-RPG :: Zone HRP :: Archives :: La jungle épaisse de Dragba-
Sauter vers: