AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maison de Seira

Aller en bas 
AuteurMessage
Seira

Seira

Messages : 1
Date d'inscription : 23/05/2009
Localisation : ... Ici et ailleurs ...

MessageSujet: Maison de Seira   Jeu 13 Aoû - 15:04

La jeune femme, après avoir été retenue plus de temps que prévu à l'entrée, arriva finalement dans ce qui était appelé 'quartiers résidentiels". D'un côté, de grosses baraques privées pour gros reiches, et de l'autre, des maisons miteuses et délabrés, pour les plus démunis et les arrivants. Elle avança d'un pas rapide, quelques souvenirs jaillissant dans son esprit, quand finalement, elle la trouva. La joie mêlée à de la tristesse se lu dans ses yeux. La bonne vieille maison où elle avait passé son enfance était donc encore sur pied. Et vide lui sembla-t-il. Elle s'avança et poussa doucement la porte qui ne résista pas. Elle entra dans le couloir qui faisait autrefois office de hall. A cause des années, la poussière s'est accumulée ça-et-là. Des bestioles étaient mortes dans un coin. L'odeur putride qu'elles auraient pu dégager a disparu il y a bien longtemps. Quelqu'un se râcla la gorge dans son dos. Elle se retourna et vit un un vieil homme qui la dévisageait.

"- Combien pour cette maison ? "
"- C'est gratuit pour les p'tits nouveaux. "
"- Très bien, je la prend alors. "

Il soupira et croisa la bras tout en continuant à la dévisager.

"- Bah, si vous voulez. Mais c'qu'on raconte au sujet de cette maison à fait fuir bein des courageux. Hé hé. "
"- Ah ? Et que dit-on ? "
"- Y a une famille qui, autrefois, a été décimée par les soldats Nemesis. Une sale affaire. Paraît que leurs esprits hantent toujours les lieux. "
"- Tss... Et je suis censée croire ces idioties ? Bon, tréve de bavardages inutiles, j'ai fait mon choix et je ne changerai pas d'avis. "
"- C'est comme vous voulez ma p'tite dame. Le premier étage est encore vivable, restauré par d'anciens propriétaires. Je vous fait la visite ? "

La jeune femme refusa poliement, il s'éloigna. Il n'avait pas remarqué le trouble qui l'avait submergé au moment de l'évoquation de ce triste jour. Elle referma la porte et monta au premier. La nuit était bien là à présent. Il n'y avait aucune trace de poussière et les lits des trois chambres étaient faits. Etrange. Néanmoins, Seira alla s'allonger dans son lit, encore en état ce qui était encore plus surprenant, et s'endormit rapidement.

A l'aube, une paire d'yeux s'entrouvrit. Quelqu'un remua sous le drap fin, s'étirant de tout son long. Puis, la silhouette se redressa et quitta le matelas confortable. Clignant des paupières, Seira émergea lentement. Elle redescendit les escaliers, et se rendit compte que la faim commençait à s'étendre. Naturellement, les placards étaient plein de vide. Aussi sortit-elle de la maison - qui était maintenant sienne - prit la clé qu'elle avait oublié la veille, ferma à double-tour et se dirigea vers le centre-ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Maison de Seira
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maison de Nara
» Maison de Riiko
» Maison de retraite
» Cherchons une bonne "maison" pour un bouc nain
» Infos officielles de la maison Serdaigle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tyamatt-RPG :: Zone HRP :: Archives :: Riveria, la Capitale :: Le quartier des résidences-
Sauter vers: